Campings Grand Sud
campings sud de la France

Disponibilités

Campings Grand sud » Le guide du camping » Quels sont les différents types de camping qui existent ?

Quels sont les différents types de camping qui existent ?


Le camping est le mode de vacances préféré des Français. Sa popularité tient aussi en sa diversité : il existe des campings pour tous les budgets et pour toutes les attentes : à quelques minutes de Paris ou en bord de plage sur la Méditerranée, au cœur des gorges de l’Ardèche ou au bord des lacs de l’Hérault, en haute montagne ou près des plus beaux spots de surf landais. Camping classique tout simple ou 5 étoiles, camping à la ferme, éco-camping ou camping chez l’habitant, le choix est vaste pour vos vacances. On vous présente toutes les options !

Le camping-caravaning traditionnel

Si les campings ont développé leurs offres d’hébergement en proposant aujourd’hui une grande variété de locatifs, les adeptes de camping traditionnel en tente, en caravane ou en van aménagé existent toujours. Le retour d’une quête de simplicité, du goût de l’aventure et du besoin de nature fait même revenir les vacances en tente dans la tendance. C’est aussi toute une génération qui ravive ses souvenirs d’enfance en faisant découvrir à ses propres enfants les joies des vacances au vert !

Mis à part quelques établissements uniquement dotés d’un parc locatif, tous les campings accordent d’ailleurs une place non négligeable au camping-caravaning traditionnel dans leurs domaines. Certains ont même décidé de privilégier ce mode de séjour, avec une majorité d’emplacements pour quelques locatifs discrets, ou même parfois l’absence totale de locatifs. Pas question pour autant de régresser : ces établissements optent souvent pour des services nouveaux, comme la location de caravanes ou de tentes prêtes à l’emploi pour les vacanciers non équipés qui souhaiteraient vivre une expérience de camping authentique. Autre compromis proposé aux adeptes de confort et d’intimité, les emplacements de camping avec sanitaires privatifs, que l’on trouve dans certains établissements haut de gamme.

Le marché des tentes et des caravanes a lui aussi bien évolué, dans une grande variété de formes et de dimensions : on trouve aujourd’hui les tentes les plus fiables et les plus faciles à monter, les caravanes et les vans les plus spacieux et les mieux équipés. Le camping traditionnel reste le mode de vacances le plus économique, et sans doute aussi le plus dépaysant quand on cherche à sortir de la routine quotidienne.

Le camping confort

Depuis plus de deux décennies, les mobil-homes fleurissent dans les campings de France. Ils offrent aux adeptes de plein air et aux nostalgiques de l’esprit camping la possibilité de retrouver cette convivialité tant appréciée dans des conditions de confort irréprochables. Idéal quand on n’a plus le cœur de passer ses nuits sur un matelas gonflable sous la tente ou à cinq dans une caravane, le mobil-home est une véritable petite maison de vacances, ouverte sur l’extérieur, dotée de sanitaires, d’une cuisine et de chambres avec literie classique.

Les vacances en mobil-home se sont substituées pour beaucoup aux vacances en camping traditionnel. Elles ont pour avantage, par rapport à une location de vacances classique de type gîte, de faire profiter aux vacanciers des animations et des installations de loisirs du camping. La convivialité est toujours de mise, mais sans sacrifier le confort ! Pourvus d’extérieurs, généralement d’une terrasse et a minima d’une parcelle enherbée, les mobil-homes invitent eux aussi à profiter du grand air, à partager des apéritifs et des repas dehors, à prendre le soleil sur un transat et à se régaler de grillades.

Le prix de location d’un mobil-home est beaucoup plus élevé que celui d’une parcelle de camping-caravaning. Mais les prix peuvent aussi considérablement varier selon la période de l’année et selon les prestations de l’hébergement. Le concept du mobil-home se décline en bungalows et en chalets, également de gammes variées.

Le camping de luxe

Les vacanciers apprécient l’ambiance des villages de vacances, les animations de camping et la proximité immédiate d’installations de loisirs. L’hôtellerie de plein air a développé ses services vers toujours plus d’activités et d’équipements sportifs. Presque rares sont aujourd’hui les établissements dépourvus de piscine ! Cette tendance a fait émerger des établissements de luxe, qui proposent une nouvelle expérience du camping. On vient y chercher le plein air et le ressourcement dans un cadre paysagé avec attention, mais aussi un panel de prestations large : des espaces aquatiques parfois dignes des plus grands parcs à thème ; des spas et des instituts de beauté ; des espaces restauration pour tous les goûts, du restaurant du terroir au snack en passant par la pizzéria ; des discothèques ; des terrains de tennis ; des mini-golfs et des golfs ; des salles de musculation et de fitness. Ces établissements font la part belle aux enfants, avec des équipes d’animation qui les occupent chaque jour, des activités dédiées aux ados, des mini-fermes, des structures gonflables, des parcours d’accrobranche et des terrains multisport.

Le camping de luxe inclut des hébergements de luxe. Les mobil-homes, chalets et cottages se font de plus en plus spacieux et de plus en plus équipés. On y goûte au confort de suites parentales avec literie large et salle d’eau privative ; de terrasses équipées de planchas, transats, hamacs et jacuzzi ; de salons avec mobilier design, télévision à écran plat, Wifi, climatisation réversible ; de cuisines avec lave-vaisselle. Les mobil-homes pour tribu, qui peuvent accueillir plus de 10 personnes, permettent aux grandes familles et aux groupes d’amis de passer des vacances de rêve au camping.

Le glamping

Tendance qui se confirme depuis son émergence au début des années 2000, le glamping est une contraction de camping et de glamour. Le concept ? Révolutionner les codes du camping avec des hébergements atypiques et des environnements de charme. Parmi les désormais grands classiques du glamping, figurent les yourtes, les tipis, les roulottes, les cabanes perchées dans les arbres, les lodges de type safari ou encore les bulles transparentes. Le principe se décline dans certains établissements avec des propositions encore plus originales, comme les maisons flottantes, les barriques aménagées, les tentes suspendues, les maisons de hobbit ou encore d’anciens bus.

Côté confort, les offres de glamping sont assez inégales : certaines sont très minimalistes et s’adressent à des amoureux de la nature à l’esprit aventurier. D’autres hébergements insolites sont dotés de tout le confort, et notamment de sanitaires. On trouve même des cabanes perchées dans les arbres équipées de bains à remous !

Aujourd’hui nombre de campings traditionnels proposent une gamme de locatifs insolites pour les adeptes de vacances atypiques. Il s’agit le plus souvent de lodges de bois et de toiles, de tentes CocoSweet, de cabanes sur pilotis : pour un séjour dépaysant mais familial, qui s’adresse au plus grand nombre. D’autres établissements se spécialisent dans le glamping et offrent une large variété d’hébergements farfelus, des plus nature aux plus luxueux.

L’éco-camping

Tendance récente, l’éco-camping surfe sur la vague du développement durable et de l’urgence climatique. Certains établissements décident d’aller au-delà de la simple démarche écoresponsable, en faisant de l’écologie et des enjeux environnementaux la thématique centrale de leur offre. Plusieurs types d’éco-campings existent, du plus simple au plus prestigieux. Certains campings peuvent en effet choisir d’offrir aux vacanciers écolos un retour aux sources et à la simplicité à travers des services minimalistes, l’absence volontaire de piscine, la valorisation du camping traditionnel en tente. D’autres établissements vont allier démarche écologique et luxe avec des propositions de séjour qui ne sacrifient en rien le confort et le bien-être des vacanciers. Un éco-camping va ainsi privilégier les constructions éco-responsables, en bois, dotées d’équipements basse-consommation à la pointe du développement durable. Son site sera volontiers piétonnier et l’environnement naturel préservé. Cela passe aussi par une faible densité d’occupation du sol, avec des parcelles vastes et des hébergements en dur dispersés dans le paysage. Bien souvent, vous trouverez dans un éco-camping des piscines naturelles et des installations géothermiques, des jeux en bois, des modes de déplacements doux à disposition (vélos, trottinettes…). Côté restauration, l’éco-camping met un point d’honneur à servir des produits frais, de saison, bio et locaux. À l’épicerie vous sont proposés des produits en vrac et des spécialités des producteurs du terroir. Le type de camping idéal pour les amateurs de slow life et pour les vacanciers soucieux au quotidien de leur impact environnemental.

Les alternatives : camping à la ferme, camping chez l’habitant et camping sauvage

Le camping à la ferme

Moins cher que le camping traditionnel, le camping à la ferme est l’occasion de vivre des vacances au cœur d’une ferme locale, avec la proximité des animaux et la possibilité de découvrir les activités des propriétaires. Le nombre de vacanciers par m2 est plus limité dans un camping à la ferme que dans un camping traditionnel. Cela signifie que vous profiterez de davantage d’espace et d’un environnement plus naturel. En contrepartie, les animations sont moins nombreuses voire inexistantes, les sanitaires souvent plus spartiates et les installations de loisirs rares. Le camping à la ferme est idéal pour les amateurs de vacances minimalistes, authentiques, nature et économiques.

Le camping chez l’habitant

Cette solution est peu adaptée aux familles, et s’adresse surtout aux voyageurs seuls ou en duo. Voisine du woofing, qui consiste à être hébergé dans une exploitation en échange de quelques heures de travail, le camping chez l’habitant consiste à louer le jardin ou le terrain d’un particulier pour y installer sa tente ou sa caravane. La pratique est tout à fait légale et tend à se développer, à l’instar des locations et échanges de logements privés.

Le camping sauvage

Aussi appelé bivouac, pratiqué notamment par les randonneurs, le camping sauvage est idéal pour les amoureux de nature sauvage. Autorisé dans certains endroits, il est néanmoins soumis à une réglementation stricte. Son interdiction dans de nombreuses zones le rend difficile à pratiquer. En effet, on ne peut pas faire de camping sauvage sur les terrains privés sans autorisation du propriétaire, sur la plage, dans les réserves naturelles, à proximité des sites classés, sur les parkings ni sur la voie publique.

Choisir son mode de camping

Le camping est aujourd’hui un concept aux larges contours, qui englobe des pratiques aussi diversifiées que le camping sauvage en tente, le séjour dans un cottage de luxe, l’éco-camping ou les vacances insolites. Pour bien choisir, il vous faudra définir vos envies et vos besoins en tenant compte :

  • De votre destination : mer, montagne, campagne, proximité de ville
  • De votre budget
  • De vos exigences de confort
  • Des activités que vous projetez de pratiquer
  • Du nombre de vacanciers et de la composition de votre groupe : enfants en bas-âge, adolescents, etc.